Apprendre à
devenir freelance

Tout ce qu’il faut savoir sur le freelance et la micro-entreprise

mocollab apprenez à devenir freelance
+ 0
freelances en France
0 %
en micro-entreprise
0 %
travaillent à domicile
0
le TJM moyen

Blog du freelance

Formez-vous quotidiennement à votre métier de freelance

Boîte à outils du freelance

Découvrez des outils pour vous aider dans votre quotidien de freelance

Abby logiciel de facturation pour freelance

Découvrez Abby, le meilleur logiciel de gestion et de facturation pour freelance. Pilotez votre activité avec un outil tout-en-un simple et intuitif.

⭐⭐⭐⭐⭐ 4.8/5 sur Google

Découvrez Comeup, la plateforme de freelances française et trouvez de nouveaux clients en proposant vos microservices.

⭐⭐⭐⭐⭐ 98.9% clients satisfaits

logo-waalaxy-prospection-sur-linkedin

Découvrez Waalaxy, le meilleur logiciel de prospection sur Linkedin et démarchez de nouveaux prospects facilement.

⭐⭐⭐⭐⭐ 4.9/5 sur Google

FAQ du freelance

Les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le freelancing

Un freelance, ou travailleur indépendant, est une personne qui exerce une activité professionnelle sans être liée à un employeur à long terme. Contrairement à un salarié, un freelance travaille de manière autonome et est souvent engagé pour des missions spécifiques, des projets ou des contrats à court terme.

Les freelances ont la flexibilité de choisir leurs clients, de fixer leurs tarifs et de gérer leur emploi du temps. Ils peuvent travailler pour plusieurs clients simultanément ou se concentrer sur un projet à la fois, en fonction de leurs préférences et de la demande du marché.

Le choix du statut juridique pour un freelance dépend de plusieurs facteurs, tels que la nature de l’activité, le niveau de responsabilité souhaité, les aspects fiscaux et sociaux, ainsi que les préférences personnelles.

Voici quelques-uns des statuts juridiques couramment choisis par les freelances :

  • micro-entrepreneur (ou Auto-entrepreneur)
  • Entreprise individuelle (EI)
  • Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)
  • Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU)
  • Portage salarial

Lisez cet article pour en savoir plus sur le statut juridique du freelance

Les obligations légales d’un freelance peuvent varier en fonction du pays et de la juridiction spécifiques, mais voici quelques-unes des obligations générales auxquelles les freelances doivent souvent se conformer :

  • Inscription et déclaration d’activité
  • Facturation et comptabilité
  • Paiement des impôts et cotisations sociales
  • Respect des normes professionnelles et légales
  • Contrats et obligations envers les clients
  • Assurances professionnelles
  • Protection des données

Lisez cet article pour en savoir plus sur les obligations légales du freelance

Trouver des clients en freelance peut être un défi, mais avec une approche stratégique, il est possible de développer une clientèle stable. Voici quelques conseils pour trouver des clients en freelance :

  • Créez un portfolio professionnel
  • Utilisez des plateformes de freelances
  • Participez à des événements professionnels
  • Rejoignez des communautés en ligne
  • Utilisez le marketing de contenu

Lisez cet article pour savoir comment trouver des clients quand on est freelance

Oui, il est tout à fait possible d’être freelance et salarié en même temps, et cette situation est parfois appelée le « pluractif ». Cela signifie que vous exercez une activité en tant que travailleur indépendant (freelance) tout en maintenant un emploi salarié.

Lisez cet article si vous souhaitez être freelance et salarié en même temps

Fixer ses tarifs en tant que freelance peut être un processus délicat, mais il est crucial de le faire de manière à la fois compétitive sur le marché et en tenant compte de la valeur de votre expertise. Voici quelques conseils pour vous aider à déterminer vos tarifs en tant que freelance :

  • Évaluez vos coûts
  • Connaître la valeur de votre travail
  • Établissez une structure tarifaire claire
  • Tenez compte de la demande et de l’offre
  • Réévaluez périodiquement vos tarifs
  • Prenez en compte les charges sociales et fiscales

Lisez cet article pour savoir comment fixer ses tarifs en tant que freelance

Les jeunes entrepreneurs peuvent bénéficier de diverses aides et soutiens pour les aider à démarrer et à développer leur entreprise. Ces aides peuvent varier en fonction du pays, de la région et du secteur d’activité.

Il est recommandé aux jeunes entrepreneurs de se renseigner auprès des organismes gouvernementaux, des chambres de commerce, des organisations dédiées à l’entrepreneuriat et des institutions financières de leur région pour connaître les différentes aides disponibles. Les incubateurs locaux et les réseaux d’entrepreneurs sont également d’excellentes sources d’information et de soutien.

Lisez cet article pour en savoir plus sur les aides pour jeunes entrepreneurs

Vous souhaitez
devenir freelance ?

Formez-vous gratuitement dès aujourd’hui et lancer votre activité indépendante en moins de 30 jours.

Newsletter réservée aux freelances

Recevez les dernières publications et des bons plans réservés exclusivement aux freelances directement dans votre boite mail.
C’est gratuit !

0 +
freelances inscrits
0
emails par semaine